Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Chroniques d'un Gars Normal
  • : « Le monde n’est pas tel qu’il est mais tel que nous le voulons, soyons le changement que nous voulons pour le monde » Gandhi
  • Contact

Archives

Liens

15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 18:20

Quand la Gauche voit dans  « La manif pour tous » une Droite décomplexée fleuretant avec l’extrême droite et s’acoquinant avec le diable en manifestant au côté de maître Collard. Moi, par la rhétorique employée, j’y ai vu le vrai visage de la Gauche. Celui d’un parti antirépublicain ne supportant pas l’opposition.

 

A chaque manifestation de « La Manif Pour Tous », la rhétorique socialiste a été la même. « Manif de la honte » pour les uns, « horde de fascistes » pour les autres, voir une comparaison honteuse au « régime de Vichy » pour leur ministre de l’intérieur. L’insulte comme unique argument...

 

L’objectif premier, faire naître chez les manifestants un sentiment de honte.

Comment pouvions nous nous associer au FN, GUD et autres mouvements nationalistes ? Comment pouvions-nous nous associer aux catholiques « extrémistes » de civitas ? Comment, enfin, pouvions-nous nous associer contre le progrès et l’égalité des droits ? Cette tactique a peut-être fonctionné pour certains. Elle a surtout renforcé la mobilisation de la jeune génération refusant d’être frappé du sceaux de la « honte » par un parti aux méthodes plus proches des dictatures communistes que d’un état démocratique.

 

L’objectif second, décrédibiliser.

Le gouvernement, sûr de son droit en appelant à la rescousse, voulait voir la "masse" des progresistes se lever contre cette réminiscence de 1933. En fait de masse, quelques 5 000 LGBT se sont réunis à la Bastille au nom de l’égalité… Triste échec pour la Gauche !

 

Ce que j’ai surtout appris de ce mouvement, c’est que nous n’avons pas à rougir de nos idées. Que nous n’avons pas à avoir honte d’être la droite dite « décomplexée ».

 

D’ailleurs, de quoi devrions-nous être complexés ? D’avoir à notre extrême des nationalistes ? D’avoir des idées ?, D’avoir une opinion différente de la leur ? D’avoir, dans nos rangs des gens de tous bords ? Mais encore !!

 

Cette Gauche qui nous insulte et nous méprisse depuis 6 mois est insupportable. Cette Gauche qui fait la morale mais n’hésite pas à manifester main dans la main avec le PCF, le NPA et le FDG. Ces gens bien-pensants qui sont les dignes héritiers des goulags soviétiques et des camps de rééducation chinois ! Combien de personnes sont mortes dans l’aboutissement de l’idéologie marxiste et socialiste qu’ils défendent ? Si seulement il fallait faire cette comparaison macabre pour les faire taire à tout jamais. Pinochet et Franco sont des enfants de cœur en comparaison de Pol-Pot.

 

Oui, cette Gauche me donne la nausée quand son ministre de l’intérieur compare « La Manif Pour Tous » au régime de Vichy. Oui cette Gauche me donne la chair de poule quand un syndicat de la magistrature, apparenté PS, affiche dans son local les personnalités de droite à abattre !

 

Cette Gauche sans vergogne, n’a aucune leçon à me donner. Et moi, je ne me sens aucune honte d’être de droite et de m’opposer à la pensée unique du régime socialiste.

 

Cette loi, au-delà de ce qu’elle représente, a montré le visage d’une Gauche sans complexe qui ne s’embarrasse pas des principes républicains pour museler l’opposition. En insultant la droite dans son ensemble et en nous montant les uns contre les autres, cette Gauche a créé un clivage profond entre les français. L’intervention de leur président illégitime n’y changera rien.

 

Il sera long le temps de la guérison. Comment pourrions-nous si facilement tourner la page ? Comment pourrions-nous accepter de renouer le contact avec des gens qui nous voient comme de dangereux extrémistes ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires